Qu’est-ce qu’un ordre de paiement : définition

Un ordre de paiement est une instruction émise par le titulaire d’un compte bancaire à sa banque. Cette instruction vise à transférer des fonds depuis le compte du détenteur vers un bénéficiaire spécifique. Les ordres de paiement peuvent revêtir différentes formes, qu’il s’agisse de virements, de prélèvements réguliers, ou encore de retraits d’espèces via une carte bancaire. Cette directive peut être ponctuelle pour une opération précise ou récurrente pour plusieurs transferts à des dates déterminées.

Son fonctionnement

Il repose sur la communication entre le titulaire du compte et sa banque. L’émission de l’ordre peut être programmée et arrêtée selon les modalités établies par l’établissement bancaire. Cependant, il existe une variante spécifique d’ordre de paiement : le retrait d’argent à un distributeur automatique. Lorsque le titulaire saisit son code confidentiel, l’ordre de paiement est instantanément déclenché, et cette procédure ne peut être annulée.

Quel est son processus ?

L’initiation d’un ordre de paiement survient généralement lorsqu’il y a accord entre les parties impliquées dans une transaction financière, comme la finalisation d’un contrat commercial ou la livraison d’un produit ou service. Les différentes étapes du processus de l’ordre de paiement sont les suivantes :

  1. Vérification des informations : L’émetteur doit fournir des détails précis sur le bénéficiaire, comprenant son nom, son adresse, et ses coordonnées bancaires.
  2. Autorisation de la transaction : L’institution financière de l’émetteur vérifie la disponibilité des fonds sur le compte de l’émetteur et l’exactitude des informations fournies.
  3. Transfert des fonds : L’institution financière de l’émetteur achemine les fonds vers l’institution financière du bénéficiaire, généralement via un réseau de transfert de fonds interbancaire.
  4. Confirmation du paiement : Le bénéficiaire reçoit une notification attestant de la réception des fonds sur son compte.

L’ordre de paiement irrévocable

Si la plupart des ordres de paiement peuvent être gérés et stoppés, il existe une exception notable : le retrait d’argent à un distributeur automatique. Une fois le code confidentiel inséré, l’ordre de paiement devient irrévocable. Il est donc importance d’être prudent lors de l’utilisation des guichets automatiques.

Le saviez-vous ?

Une subtilité méconnue de l’ordre de paiement concerne les prélèvements automatiques. Malgré l’idée répandue selon laquelle une fois programmé, un prélèvement est inévitable, il est possible de faire marche arrière. En informant le créancier au plus tard le jour ouvrable précédant la date convenue pour le prélèvement, le détenteur du compte peut annuler cette opération. Cette option offre une flexibilité précieuse aux titulaires de compte pour ajuster leurs engagements financiers.

Des questions ?

N’hésitez pas à nous contacter via notre page dédiée, si vous souhaitez en savoir plus sur à ce sujet.

Retour au lexique

Ecosystème TRESO2